Categories
Communiqué Compte rendu

Compte rendu Medic: 13/12 à Liège #ACABDay

Ce dimanche 13 décembre, dans le quartier liégeois de St-Léonard, se déroulait une manifestation pour dénoncer les mesures sécuritaires du gouvernement face à la crise du covid. La centaine de personnes présentes demandait des mesures sanitaires sensées et solidaires, des investissements massifs pour notre système de santé et pour protéger les personnes les plus fragilisées par la crise.

Le cortège a pu s’extirper de l’esplanade St-Léonard qui était déjà presque nassée avec un dispositif policier impressionnant, majoritairement de la police fédérale, une autopompe dans la rue d’à côté et un hélicoptère. Nous avons marché et manifesté joyeusement dans la musique pendant quelques rues derrière la banderole “Moins de flics, plus de soins”, avant de se disperser face à la police, pour ne pas leur laisser le temps de nous nasser à nouveau. Quelques minutes plus tard, dans une rue non loin, plusieurs policiers en civils ont arrêté sans raison apparente un médic, deux journalistes et deux autres personnes. Les policiers n’avaient pas de brassards ni de matricules lors des arrestations. Les sept personnes arrêtées ont passé plusieurs heures en garde à vue dans des cellules individuelles à Natalis pour “Trouble à l’ordre public” avant d’être libéré·e·s. Au moins quatres personnes, dont une mineure, ont été fouillées à nu, ce qui parait peu habituel, d’autant plus que la police n’avait aucune raison de suspecter ces personnes de cacher quelque chose.

Vous avez été témoin ou victime de violences policières ? Contactez-nous, ou envoyez un mail à cortegedebraises@riseup.net.